Sie sind hier

Actuel

août 2016

Colloque du Réseau de réflexion:

Quel avenir pour les soins de longue durée?

 

Le flyer: pdf


Vendredi 2 septembre 2016
10 h15 – 15 h 45
Berne,
Hotel Bern, Zeughausgasse 9

Une traduction simultanée (français / allemand) est prévue pendant tout le colloque.

 

Frais de participation:
120.-    Participation ordinaire
  70.-    pour les membres du Réseau de réflexion
  30.-    pour personnes à bas ou sans revenu


Inscription:

Par courriel à tagung@denknetz.ch jusqu’au 30 août 2016.
L’inscription est obligatoire.

 

IntervenantEs :

Oliver Peters (vice-directeur OFSP), Stephanie Monod (cheffe du Service de la santé publique du canton de Vaud), Camille Aglione (Chef adjoint, domaine personnes âgées de Curaviva), Barbara Gysi (Conseillère nationale et membre de la CSSS), Marie-Louise Barben (Membre du groupe du manifeste de GrossmütterRevolution), Marianne Meyer (SSP-Secrétaire régionale Bâle), Beat Ringger (Réseau de réflexion), Hans Rudolf Schönenberg (président du groupe de travail santé du Conseil Suisse des Aînés  CSA), Kurt Seifert (responsable recherche et travail de base de Pro Senectute Suisse), Adi Durtschi (Unia Suisse), Sophie Ley (vice-présidente de l’ASI Suisse).

 

Le colloque est soutenu  par
AVIVO, Curaviva Suisse, Gesundheit für alle Bâle, Graue Panther Nordwestschweiz, Grossmütterrevolution, Conseil suisse des ainés , PS60+, FARES,
SSP/VPOD Suisse, l’ONG WIDE, ASI Suisse, Unia Suisse

 

 

juin 2016

Sans Service public, pas de société

 

Le texte  "Sans Service public, pas de société" est le résultat de discussions au sein du groupe romand du Réseau de réflexion. La responsabilité du texte est chez Gabriel Barta et Véréna Keller.

 

Le texte (Working Paper) sous format pdf

 

 

juin 2016

Les propositions du groupe de travail « aide et soins au long cours » du Réseau de Réflexion

 

Le groupe de travail « aide et soins au long cours » du Réseau de Réflexion publie un modèle permettant de consolider et de développer l’aide et les soins au long cours. Nous plaidons, entre autres, pour une nouvelle législation nationale qui stipulera un concept élargi de soins, en y incluant précisément les prestations d’aide et de soutien. Le modèle est fondé sur le principe du service public qu’il s’agira de développer, en y incluant l’habitat accompagné et les soins et l’aide à domicile. Nous ne préconisons pas la création d’une nouvelle assurance de soins. Le développement des prestations doit se financer au travers de contributions fiscales.

 

Le texte (Working Paper) sous format pdf 

 

 

 

novembre 2014

 

Le revenu de base inconditionnel : danger ou inspiration ?

Proposition du réseau de réflexion: le RBI- Mosaïque

En 2016, le peuple est appelé à se prononcer sur l’initiative populaire sur le revenu de base inconditionnel (RBI). La proposition suscite autant d’enthousiasme que de rejet. Beaucoup de gens voient dans le RBI une possibilité de se libérer d’un travail aliéné; mais pour beaucoup d’autres, le RBI constitue une sorte de « prime d’indulgence » pour les personnes « superflues », ou même, une coupe sombre dans la politique sociale. Le réseau de réflexion a publié un livre qui propose une vision critique de la démarche. En même temps, il met en lumière de quelle manière les impulsions émancipatrices du RBI peuvent être fructifiées pour une politique progressiste. Pour ce faire, les auteur(e)s présentent leur propre proposition : le RBI- Mosaïque. Un résumé détaillé du livre et des propositions de réforme du réseau de réflexion est maintenant disponible en français.

 

download pdf

 

 

octobre 2014

 

L’aide sociale: Arguments pour une réorientation fondamentale:

Sortons de l’impasse!

download PDF

 

 

septembre 2014

Le Réseau de réflexion fête ses 10 années d’existence

En 2014, le Réseau de réflexion, un think tank portant un regard critique sur la société, fête ses 10 années d’existence, en publiant une série d’ouvrages, dont les deux suivants:
Le livre intitulé Die überflüssige Schweiz (en allemand) met en garde contre les effets dévastateurs du radicalisme de marché et de la xénophobie pour notre pays.
L’annuaire du Réseau de réflexion publié à l’occasion de ses 10 années d’existence  aborde les conditions qui déterminent la réflexion sociétale et politique. Il porte le titre suivant: Zur Kritik des kritischen Denkens (en allemand).


Le Réseau de réflexion fête ses 10 années d’existence

 

 

Bienvenue au réseau de réflexion suisse !

Tout changement commence dans les têtes De longues années de suprématie néolibérale touchent à leur fin. Il est de nouveau question d’émancipation, de libération et de justice. Mais une telle renaissance n’est pas fortuite, c’est pour cela qu’existe le Réseau de réflexion. Créé en 2004, le Réseau de réflexion analyse les processus économiques et sociaux en tentant de les influencer. Nous nous intéressons en particulier aux évolutions à moyen et long terme qui affectent la politique économique, la politique sociale, la politique de l’emploi, les relations de travail ainsi que les rapports entre les sexes. Nous organisons des conférences, développons des stratégies et des propositions de réforme, gérons un site Web, publions des ouvrages spécialisés, des lettres d’information et des annuaires. Nous sommes indépendants de toute organisation ou institution. Notre financement est assuré par nos 650 membres (état au printemps 2010) provenant du monde de la science, de la recherche, des ONG, des syndicats, des mouvements politiques et de médias critiques. Le Réseau de réflexion · approfondit la réflexion sur les thèmes d’actualité afin d’orienter le débat politique · stimule l’échange de réflexions et la collaboration entre scientifiques, acteurs politiques et syndicaux, ainsi qu’entre différentes institutions en Suisse et à l’étranger · s’applique à rendre politiquement opérationnels les résultats de la recherche et encourage des projets de recherche Les activités du Réseau de réflexion sont essentiellement concentrées en Suisse alémanique, raison pour laquelle ce site Web ne contient que peu de textes en français. Nous sommes cependant très intéressés à un échange intellectuel avec des personnes et des organisations de Suisse romande. Ce type d’échange sur des questions de fond a, par exemple, déjà abouti ces dernières années à la publication de quelques articles en français dans les annuaires du Réseau. Si une collaboration vous intéresse, envoyez un mot à info(at)denknetz-online. (remplace (at) par @)